Et sinon, tu fais quoi dans la vie?

J’ai longtemps cherché ce que je ferai quand je serai grande (Je cherche encore je crois!)…

J’ai été attachée de presse / responsable de com, RH, commerçante, artisan… j’aime communiquer, créer, vendre…

Si je peux en plus faire tout ça en accord avec mes convictions, c’est le pied!

Donc j’ai réfléchi encore… et j’ai créé WASH. Une marque de produits textiles alternatifs au jetable.

Je m’éclate! Je choisi mes tissus, teste les prototypes, m’occupe du commercial, de la com… 14h par jour!

C’est là qu’il va falloir que je dompte mon vieux démon de la non-organisation qui se traduit par une procrastination par le travail!

Objectifs 2018 : faire en sorte de travailler différemment pour pouvoir s’occuper de moi et des miens! 

Je suis preneuse de tous conseils pour travailleuse compulsive!

Publicités

Lost in translation. ..

Who_made_your_clothes

Cette semaine, je suis tombée pas trop par hasard sur deux documentaires/reportages qui m’ont plongé dans un profond désarroi. .. voir une grande panique!

Je vous encourage vivement, si vous ne les avez pas encore vu, à visionner « demain tous crétin » et cash investigation sur l’industrie du coton (lien ci dessous ).

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation/cash-investigation-du-mardi-28-novembre-2017_2478912.html

https://www.arte.tv/fr/videos/069096-000-A/demain-tous-cretins/

Même si j’ai considérablement réduit ma frénésie de consommation, je suis obligée d’avouer que j’achète mes jean chez Jenifer et mes tops chez Camaïeu. .. et même si c’est top pour mon budget, pour le reste, c’est bien pourri…

Perso, ça ne me dérange pas de mettre 50 ou 60 euros dans un t-shirt estampillé GOTS (bio et commerce équitable), deux me suffisent finalement s’ils sont bien coupés et durables… j’ai arrêté de grandir depuis longtemps même si je tente de contenir ma croissance en largeur depuis un an ou deux…

De plus, la transition écologique que j’engage m’amène aussi vers un désir de minimalisme (ceux qui me connaissent rigolent mais si si ça va le faire!). Un beau dressing de belles pièces éthiques. J’ai pas dit ethnique, je vous rappelle que je suis allergique aux sarouels.

Je pensais avoir tout (enfin..) juste en achetant les lignes green et conscious des grandes enseignes… Greenwashing? Ces pseudo labels sont-ils vraiment la garantie d’un travail respectant les fondamentaux des droits humains?

Mais où acheter ces vêtements? Beaux et durables et éthiques?

Je suis donc partie à la recherche des marques qui pourraient combler mes futurs achats. Je n’ai pas fait une grande enquête ! D’autres s’en sont charger avant moi!

Je vous invite à consulter la sélection de Clémentine la Mandarine

Vous avez des marques à me conseiller? Lachez vous en commentaires!

 

Objectif Zéro Déchet 

Pour ceux qui suivent un peu, je me suis lancée il y’a un peu plus d’un an dans une démarche zéro déchet à la maison… j’ai lu plein de bouquins, créé une communauté Facebook avec ma pote Estelle (16000 membres, trop fière !) Et une marque d’objets textile en solution au jetable (Je vous en parlerai bientôt!).

Il y a quelques semaines, Monica Da Silva m’a contacté pour la sortie de son livre et m’a proposé de le « tester ». Super cool ! J’adore les livres, j’adore les nouveautés et c’est sur le Zéro déchet !

Bon, des livres sur le sujet, il y en déjà pas mal et je ne voyais pas très bien ce qu’il pourrait apporter de nouveau. .. et pourtant! Grande surprise, c’est une Bible sur le sujet!

Autant Béa Johnson, c’est la philosophie de base pour les francophones.  La famille presque zéro déchet, un beau témoignage perso et ludique…

Là, c’est différent !

La préface de l’auteur (très bien ecrite de surcroît!) détaille sa démarche, son « tilt » à elle… et ensuite c’est là que ça change… le livre est une compilation de témoignages, de recettes, de trucs et astuces. C’est participatif et collaboratif. Génial car on a pas seulement le point de vue de l’auteur, le truc qui correspond à son lieu de vie, à sa famille. . . Mais bien des info pour TOUT LE MONDE! On y parle de Béa Johnson, de Marie Kondo, de lessive, de vrac, de couches lavables…

Petit point négatif tout de même. .. Je ne sais pas si Monica a choisi le bon Editeur. .. autant la couverture est super mimi, autant la mise en page intérieure ne rend pas du tout hommage au contenu. .. c’est un peu tristounet, les encadrés sont coupés à cheval sur 2 pages… 

Et désolée l’attachée de presse mais votre CP est pas top top ( il est à chier en fait! Merde je l’ai dit!!!)

Bref!!! Si vous êtes débutant dans votre démarche ZD, ce livre est pour vous!!!! N’en achetez pas 10, tout est dans celui ci!

Le développement personnel

Devenir la meilleure version  de soi même. ..

Voilà le message principal des bouquins de développement personnel. Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, j’étais plutôt mega sceptique à propos de ce genre de littérature. .. peut être parce que je n’étais pas vraiment prête à me confronter à la réalité, ma réalité. ..

Bien plus facile de se trouver des excuses: j’y peux rien si je suis bordélique / tête en l’air / j’habite en province / fatiguée / débordée. .. (rayer la mention inutile, s’il y a lieu ).

Pourtant y’a bien un moment où même moi je trouve que c’est le bordel chez moi quand j’ouvre la porte…

J’ai bien tenté de m’organiser! Si si je le jure! J’ai 2 agendas dont un familial qu’il te faut une valise pour le transporter, une très belle collection de cahiers et carnets de toutes couleurs et tous formats, …, tous vides après la seconde page.

Il semble que je manque de discipline, cruellement. Et d’organisation, fatalement!

Donc à force d’avaler toute cette littérature, d’apprendre par mon prof d’anglais la nature de mon doscha, d’écouter les conseils de mon ostéopathe et de ma prof de communication bienveillante, il a bien fallu me rendre à l’évidence : je n’ai jamais formuler mon rêve, mon but, l’adulte que je souhaite être. 

Des idées, des ambitions, j’en ai 1000 par jours… sauf que je laisse tout ça à l’état embryonnaire !

Mon chéri me rêve en working girl. Une vraie! Parce que lui voit en moi les compétences que j’etouffe. 

Donc cette année sera mon année !

Miracle Morning, méditation et yoga, reprise d’une activité physique… et surtout réveiller mes compétences et ambitions, éloigner la constante peur de l’échec… devenir une meilleure version de moi même. ..

Miracle Morning. ..

Ca fait un moment que le concept me titille… se lever plus tôt pour accomplir des choses pour soi…

Sauf que… j’ai 2 grandes passions dans la vie : manger et dormir. Et l’idée de me priver d’un petit bout de cette passion essentielle à mon équilibre me paraissait complètement irraisonné. Mais pour quelle raison?

1- je suis fatiguée donc si je dors moins je serai encore plus fatiguée!

2 – le moment où je dors c’est le seul moment où personne ne me demande rien! Où je fais un truc rien que pour moi!

3- La méditation, le yoga ou la prière ne font pas vraiment partie de mon quotidien… alors pourquoi me lever plus tôt pour faire un truc qui ne me parle VRAIMENT pas!

Et puis un jour (avant-hier en fait!), j’en ai eu raz le bol de partir tous les jours de la maison en mode Florence Foresti hystérique: habillée inlassablement d’un jean et d’un pull noir col V alors que mon armoire est pleine de jolies choses que je me suis cousue sur mesure, pas maquillée, les cheveux de ma fille en pétard, le petit déjeuner encore sur la table, gueulant comme une vache « dépêchez vous, on est à la bourre!!!!!!!!!! »…

Donc, j’ai mis mon réveil à 6 heures au lieu de 6h45 (pour réussir à me lever à 7h15 si tout va bien!). Pourquoi 6 heures? Parce que c’est déjà le cas 2 fois par semaine quand je vais en cours à Valence à 1h30 de chez moi; et que bizarrement je me lève plus facilement à cette heure là qu’à 6h45, et que ces jours là les marmots sont chez mes parents donc je me prépare tranquille pépère avant de partir…

Et elle est là, LA clé du secret…. ces jours là je me prépare donc tranquille pépère et je pars tranquille pépère aussi… sans stress!

Alors hier, j’ai mis mon réveil à 6h00… j’ai eu le temps de déjeuner, de m’habiller, de me maquiller, de préparer ma gamelle pour midi AVANT de lever les mômes…

Que j’ai réveillé sans speed, préparé dans le calme… nickel pour eux et pour moi! Et pareil aujourd’hui!

J’avais jusqu’à maintenant refusé ce concept à la Caroline Ingalls consistant à se lever avant tout le monde pour préparer les petits dej et autres fringues et sac pour la danse, j’en passe et des meilleures! Sauf que finalement, je me lève plus tôt pour MOI…

On va voir si je tiens le coup dans la durée… je ferai un petit debrief dans 2 semaines…

Et vous, avez-vous tester le Miracle Morning? Quelle est votre routine du matin? Quels bénéfices en avez vous tiré?